Plavengut

Chambres d’hôtes en Gironde

Le parc ornithologique du Teich

Publié le 16/02/2009
Aigrette garzette

Aigrette garzette

A 25km de la maison, une réserve d’oiseau en liberté.

Situé a l’embouchure de la Leyre, le parc ornithologique du Teich est une étape sur la route des oiseaux migrateurs et, pour le visiteur, un endroit magnifique ou les observer.

Là où l’eau, le ciel et la terre se rejoignent vous pourrez, si vous faites silence, observez sans les déranger les oiseaux qui évoluent en liberté. Une paire de jumelles est un outil presque indispensable et vous pourrez d’ailleurs en louer à l’entrée du parc.

Chaque année, à l’approche de l’hiver les oiseaux d’eau du nord de l’Europe partent vers des contrées plus clémentes. Ils se regroupent et survolent les côtes du continent en direction du sud de l’Europe et de l’Afrique. Au printemps, ils repartent vers le nord où ils se reproduisent. La côte atlantique est donc particulièrement fréquentée et le bassin d’Arcachon, sur le chemin des oiseaux, un site qui les invite à faire escale.

Spatule blanche

Spatule blanche

Au cours de ces longs et fatigants voyages, les immenses vasières, les prés salés, les marais de la région sont des aubaines pour les oiseaux qui ont besoin de repos et de nourriture. Ils trouvent dans les eaux du delta de Leyre une abondance de nourriture animale ou végétale. C’est à dire qu’en plus des oiseaux vous aurez peut-être la chance d’apercevoir petits mammifères, batraciens et insectes de toutes sortes sans oublier une végétation riche et variée.

Bien sur, les oiseaux vont et viennent et il faut, pour bien profiter de l’endroit, savoir y venir à différentes saisons.

Écrivez un commentaire